Guide d’achat amplificateur wifi

Comme son nom l’indique, un amplificateur wifi sert à amplifier les signaux wifi. Cet appareil est indispensable lorsque vous souhaitez pouvoir vous connecter au réseau sans fil alors que vous êtes loin du point d’accès (box ADSL). Les obstacles comme les murs, les portes ou simplement la distance réduisent la portée des signaux wifi. Afin de pouvoir étendre la zone de couverture de la connexion, l’amplificateur augmente le débit wifi. Cette amplification sera plus ou moins importante suivant le type d’appareil que vous choisissez.

Un amplificateur wifi peut tout à fait résoudre les problèmes de réseau wifi dans votre maison. Dans la plupart des cas, il suffit d’augmenter la portée de réception afin de couvrir toutes les parties de votre habitation incluant le grenier et même dans le jardin. De plus, cet appareil est très facile à installer et à démonter. Il est livré avec un pilote spécifique sur CD et pour l’installation, il vous suffit de suivre les indications fournies. L’amplification s’effectue à distance sans filage encombrant vous offrant une mobilité quasi-illimitée.

Si vous avez décidé de vous équiper d’un appareil performant, les principaux points à examiner pour bien acheter un amplificateur wifi sont : la portée, le gain obtenu, le type de rayonnement, la sécurité

- La portée

Si vous achetez un amplificateur wifi c’est principalement pour augmenter la zone de portée de votre réseau sans fil. Cette distance dépend principalement de la bande de fréquence utilisée par l’appareil. Ce chiffrage est indiqué dans les caractéristiques de l’amplificateur. Il doit généralement se situer autour de 2.4 Ghz si vous habitez dans un appartement et 5 Ghz pour couvrir un large étendu comme une maison à deux ou trois étages.

- Le gain

Pour pouvoir augmenter la portée de votre connexion internet, l’amplificateur wifi doit vous offrir un gain d’au moins 6dBi sur les signaux. Méfiez-vous des indications sur les gains théoriques annoncés si les signaux wifi doivent traversés des obstacles (mûrs épais, plusieurs étages, etc.) ou des quelconques interférences qui peuvent réduire leur puissance. L’idéal c’est de viser beaucoup de gain, autour de 8dBi pour franchir toutes les perturbations.

- Le type de rayonnement

Ce critère est un facteur de choix important si vous envisagez d’étendre la couverture de vos signaux wifi sur plus de 300 mètres à partir de la source. Le type de rayonnement utilisé par l’amplificateur wifi indique la direction à laquelle elle émet ses signaux. A noter que votre réception restera inchangée ou plus mauvaise si vous n’optez pas pour le bon rayonnement. La clé est de diriger la portée de l’appareil vers la zone à couvrir. Vous avez le choix entre : un rayonnement omnidirectionnel (de courte portée), rayonnement horizontal et vertical sur 80°, rayonnement vertical sur 90 °, rayonnement directionnel (grande portée, ciblé sur une zone spécifique).

- La sécurité

Enfin mais pas des moindres, la protection de votre réseau sans fil est un critère déterminant dans le choix de votre amplificateur wifi. Afin de vous prémunir contre tout risque d’intrusion, votre amplificateur wifi devra être équipé d’un dispositif pour sécuriser la connexion. Vous pourrez alors transférer tous vos fichiers personnels d’un support connecté à un autre en toute quiétude. En prime, vous pouvez vous faire installer un pare-feu et bénéficier d’une sécurité sans faille en réseau.

2 Responses to Guide d’achat amplificateur wifi

  1. zejli says:

    c’est une technique qui est très intéressante . mais est ce qu’il existe des amplificateurs pour les autres modes de conexion

  2. Jean says:

    Comment fait on si on habite dans un coin pomme ( je peu juste me connecter à un appareil ) mais je souhaite jouer en ligne ( pas par satellite manque de Ping )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>